Imprimer

Tu guéris les corps

(Bernard/Michel Wackenheim/ADF-Musique)

Refrain
Tu guéris les corps,
Tu guéris les coeurs,
À la mort, à la mort tu nous arraches.
Tu guéris les corps,
Tu guéris les coeurs,
Pour la vie, pour la vie nous rendons grâce.

9e Dimanche C
1
Tu vois l’amour du centurion
Pour son esclave moribond,
À distance il te crie
Sa détresse immense :
Souviens-toi d’un ami,
Toi qui peux comprendre !
2
Païen venu dans ton pays,
C’est en croyant qu’il te supplie :
N’entre pas sous mon toit,
Je n’en suis pas digne !
Un seul mot suffira,
Que mon frère vive !
3
Émerveillé par tant de foi,
Fils du Très-Haut, tu dis ta joie,
Et ton coeur obéit
À l’appel d’un homme;
Le malade est guéri
Grâce à ta parole.

10e Dimanche C
4
Tu vois la veuve de Naïm,
Elle est en larmes pour son fils :
Pourquoi donc est-il mort,
Lui, mon fils unique ?
Où est-il ce Dieu fort
Qui nous crée pour vivre?
5
À la croisée de nos chemins
Toi le Seigneur, tu interviens,
La pitié te saisit
Et tu fais un geste.
Dans ce corps endormi
Le soleil se lève.
6
Alors la foule peut chanter :
Un grand prophète s’est levé !
Gloire à Dieu qui nous fait
Revenir de l’ombre !
Gloire à toi qui parais
En Sauveur du monde !