Imprimer

Seigneur et maître de la vigne

(Bernard/Wackenheim/ADF-Musique)

Seigneur et Maître de la Vigne,
Fais-nous porter des fruits d’amour ;
Que nous soyons vivante Église
Fidèle au chant de ton Amour ! (bis)

25e dimanche
1
Tu nous envoies dans ton domaine,
Au petit jour ou vers le soir,
Et nous partons le coeur joyeux.
Quel ouvrier n’aurait l’espoir
De t’offrir son labeur et sa peine ?
2
Viendra le temps où le salaire
Sera donné comme tu veux,
En commençant par les derniers.
Garderons-nous le coeur joyeux
En voyant le bonheur de nos frères ?
3
Dieu juste et bon pour tous les hommes,
Délivre-nous de l’oeil mauvais
Qui nous enferme dans la nuit.
Viens nous ouvrir à l’univers
Où l’amour est l’unique Royaume.

26e dimanche
4
À ton appel, qui donc se lève ?
Quel est le fils qui t’obéit
Dans cette vigne à travailler ?
Sur nous, Seigneur, envoie l’Esprit,
Nous irons où sa voix nous entraîne.
5
Qu’un oui fervent monte à nos lèvres,
plus fort que les « Je ne veux pas »,
nous serons fiers de te servir.
Jésus lui-même nous dira
Tout le oui qu’il répond à son Père.
27e dimanche
6
Tu es à l’oeuvre dans ta Vigne ;
Sur un coteau tu l’as plantée
Pour le bonheur du peuple saint.
Toi le Vivant, le Bien-Aimé,
Tu voulais des sarments qui fleurissent.
7
Lors des vendanges dans ta Vigne,
Trouveras-tu les fruits très beaux
Que tu attends d’un peuple saint ?
Combien la foi nous fait défaut
Pour des grappes aux raisins de justice !
8
Serais-tu loin de cette Vigne,
Toi qui envoies des serviteurs
Pour le réveil du peuple saint ?
Quand ils émondent notre coeur,
Qui de nous reconnaît ta visite?
9
Pour le salut de cette Vigne,
Voici que vient ton Fils Jésus,
Prophète et Roi du peuple saint.
Banni des murs comme un exclu,
Bras en croix devant tous il expire.
10
Le monde entier devient la Vigne
Et l’Israël des temps nouveaux ;
Plus de frontières au peuple saint !
Du Coeur ouvert jaillit une eau
Fécondant tout le champ de l’Église.