Imprimer

Voici que s'ouvrent pour le roi

(Rimaud/Berthier/CNPL Éditions-Studio SM)

REFRAIN
Dieu sauveur,
Oublie notre pêché.
Mais souviens-toi de ton amour.
Quand tu viendras dans ton Royaume.
1
Voici que s'ouvre pour le Roi les portes de la ville :
Hosanna! Béni sois-tu, Seigneur!
Pourquoi fermez-vous sur moi la pierre du tombeau,
dans le jardin?
2
Je viens, monté sur un ânon en signe de ma gloire:
Hosanna! Béni sois-tu, Seigneur!
Pourquoi me ferez-vous sortir au rang des malfaiteurs,
et des maudits?
3
Vos rues se drapent de manteaux jetés sur mon passage :
Hosanna! Béni sois-tu, Seigneur!
Pourquoi souillerez-vous mon corps de pourpre et de crachats,
mon corps livré?
4
Vos mains me tendent les rameaux pour l'heure du triomphe :
Hosanna! Béni sois-tu, Seigneur!
Pourquoi blesserez-vous mon front de ronce et de roseaux,
en vous moquant?