Imprimer

Psaume 44 - Nous te saluons, Mère très sainte

(AELF/Bourgeois/Revel/Gouzes/Abbaye de Sylvanès)

Nous te saluons, Mère très sainte (bis) :
tu as enfanté le roi qui tient tout l’univers. Il
règne sans fin pour les siècles des siècles !
Intercède pour nous, ô Mère du Sauveur !

Psaume 44, 11-18

Tends l’oreille, ma fille, regarde et écoute
mon chant : que tu oublies ton peuple et la
maison de ton père !

Le roi s’est épris de ta beauté ; il est ton
Seigneur : prosterne-toi devant lui !

Fille de Tyr, voici les plus riches de mon
peuple, qui viennent te combler de présents
pour que la joie illumine ton visage.

Radieuse de gloire, la reine s’avance, vêtue
de brocart aux couleurs éclatantes.

Nous te saluons, Mère très sainte...

Elle est conduite auprès du roi, des jeunes
filles l’accompagnent.

Le cortège s’avance dans la joie et
l’allégresse, il entre au palais du roi.

Tu es loin de tes pères mais tu auras des
fils, tu en feras des princes par toute la
terre.

Par eux, tous les âges feront mémoire de
ton nom, et les peuples te béniront pour
les siècles des siècles.

Nous te saluons, Mère très sainte...